Les élèves de l’Ecole primaire public de Illico, village situé dans la préfecture d’Amou (Région des Plateaux) peuvent désormais étudier dans de bonnes conditions. En effet, cet établissement scolaire a été doté d’un bâtiment par l’Ong  AIMES-AFRIQUE. L’infrastructure a été inaugurée le 13 novembre dernier en présence des premiers responsables de l’organisation, des responsables de Aktion Pit Togohilfe, partenaire de AIMES-AFRIQUE, des autorités administratives et traditionnelles et des bénéficiaires.

Un bâtiment flambant neuf de trois salles de classes avec bureau, un magasin et des latrines. Voilà le joyau offert par AIMES-AFRIQUE à l’EPP Illico. Une école qui était jusque-là dépourvue d’infrastructure  adéquate pour l’épanouissement et un bon encadrement des élèves. « L’école primaire public d’Illico est un établissement scolaire qui se trouve dans l’un de nos villages dénommé « Villages de AIMES-AFRIQUE ». Nous avons constaté qu’il y avait deux hangars qui ne disposaient pas de structures capables d’amener les élèves à apprendre dans de très bonnes conditions. Alors, nous sommes engagés avec l’aide de notre partenaire Aktion Pit Togohilfe à doter cet établissement d’infrastructures adéquates. C’est une fierté pour nous de savoir que nos actions viennent soutenir les efforts du gouvernement dans le cadre de la gestion des difficultés liées à la reprise des classes dans le contexte de la Covid-19. Les enfants pourront respecter les mesures de distanciations physiques en restant deux par banc et étudier dans de bonnes conditions », a déclaré Dr Michel KODOM, Président de AIMES-AFRIQUE. « Je suis très contente du résultat quand je vois ce beau bâtiment.  Cela va encourager le corps enseignant et les élèves à donner le meilleur d’eux-mêmes pour l’avenir», a ajouté pour sa part Mme Margret Kopp, Présidente de  Aktion Pit Togohilfe.

Cérémonie d’inauguration du bâtiment scolaire

Pour les responsables de l’école, « ce bâtiment est venu à pointer nommer en cette période de pandémie à coronavirus où les autorités demandent de respecter certaines restrictions notamment en ce qui concerne le nombre d’élève par classe. Ne pouvons que remercier AIMES-AFRIQUE et son partenaire Aktion Pit Togohilfe », a déclaré Kangnigah Frédéric, Directeur Adjoint de l’EPP illico. « Avant on s’asseyait quatre par banc mais avec la construction de ce nouveau bâtiment, on est deux par banc. Je remercie AIMES-AFRIQUE d’avoir pensé à nous en construisant ce beau bâtiment », se réjoui, Tchidossou Blaise, élève en CM2.

Des élèves désormais dans un cadre propice à l’éducation

Les responsables de AIMES-AFRIQUE ont promis d’autres infrastructures de bases aux populations notamment un forage déjà en cours de construction. Outre Illico, l’organisation humanitaire œuvre dans d’autres villages dénommés « Villages de AIMES-AFRIQUE ». Il s’agit de Dzégbakondji, Atalotè, Timbou,Takpamba, Djamdè, Tchifama, Fazao, Kouma-Apoti et Djakpemé. Dans tous ces villages des projets sociocommunautaires sont mis en œuvre en faveur des populations rurales.  

Echanges entre Dr Michel KODOM, Président de AIMES-AFRIQUE et Mme Margret Kopp, Présidente de Aktion Pit Togohilfe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici