Le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a inauguré ce mercredi l’Institut de Formation en Alternance pour le Développement (IFAD) – Bâtiment situé à Adidogomé (banlieue ouest de Lomé).

Le complexe bâti sur une superficie de plus de 3000 m2 comprend une vingtaine de salles dont des ateliers équipés, des salles technologiques, un campus numérisé, doit fournir une quinzaine de formations spécialisées et réparties dans plusieurs pôles de métiers : Gros œuvres, énergies et fluides, menuiseries et métallerie, ou encore finitions et secondes œuvres.

« Ce projet répond à l’ambition de reformer substantiellement la formation professionnelle afin que l’insertion des diplômes soit plus aisée », a expliqué Dammipi Noupokou, le directeur général de l’Agence Education Développement (AED), l’institution qui a la charge de la gestion du programme IFAD.

Une dizaine de centre de formation du même genre sera implantée sur tout le territoire. Trois ont été déjà installés, celui d’aquaculture implanté à Elavagnon (Est-Mono), d’élevage à Barkoissi (Oti), le tout récent est celui dédié aux énergies renouvelables. Ces instituts sont une réponse pertinente à la problématique formation, emploi et chômage, a déclaré Prof Komlan Dodzi Kokoroko, ministre de l’Enseignement Technique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici