Région des Savanes : Lancement d’un projet d’approvisionnement en eau potable

0
124
Lancement du projet à Outchimbiengou, dans le canton de Kantindi

Dans la région des Savanes, les populations sont souvent confrontées à une pénurie d’eau potable. Fort de ce constat, Lions Clubs International District 403-A2 a décidé d’agir. Le 6 août dernier, l’organisation a lancé  le « Projet d’approvisionnement en eau potable dans la région des Savanes ».

En effet, le projet entend réaliser 15 nouveaux forages équipés de pompes solaires dans les sept préfectures de la région. Chaque forage sera raccordé de trois bornes fontaines, soit un total de 45. Prévu pour être réalisé en 5 mois, chaque ouvrage sera composé d’une mini adduction d’eau comprenant un forage, un château d’eau muni de deux polytanks, d’un panneau solaire et de trois bornes fontaines pour desservir la population. Le coût de ces ouvrages est estimé à 220.000.000 FCA.

Ce projet qui ambitionne de permettre d’ouvrir l’accès à l’eau potable à des milliers de gens a été officiellement lancé par le ministre de l’Eau et de l’Hydraulique villageoise, Tiem Bolidja à Outchimbiengou, dans le canton de Kantindi. «  La disponibilité d’eau potable à faible distance des usagers entraîne un gain de temps pour les femmes libérées des corvées d’eau et ce temps gagné leur permettra de développer des activités génératrices de revenus », a déclaré le Ministre.

Grâce ce projet, 22.500 personnes auront accès à l’eau potable. « La problématique de l’eau figure au cœur des Objectifs de Développement Durable (ODD) et est un enjeu majeur qui doit désormais se traduire par des actions concrètes et Lions Clubs International s’inscrit dans cette logique », a expliqué le gouverneur de Lions Clubs International district 403-A2, Claude Aguiar.

Il s’agit aussi pour l’organisation d’appuyer le Programme d’urgence de renforcement de la résilience dans la région des Savanes du gouvernement togolais. Une région victime d’attaques terroriste depuis quelques mois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here