Après la levée du couvre-feu et le bouclage des villes, les togolais renouent progressivement avec une vie normale.  Fermés depuis plusieurs semaines en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, les lieux de culte pourraient prochainement rouvrir. A cet effet, le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi a rencontré jeudi dernier à Lomé les représentants des confessions et associations religieuses du pays.

Les discutions ont portés sur les conditions d’une éventuelle réouverture des lieux de culte. « S’il y aura une ouverture, cela doit se faire dans le respect des règles édictées par les autorités et dans l’intérêt des fidèles des différentes religions », a précisé Payadowa Boukpessi.

De toute évidence, à la reprise des activités religieuse, dans les lieux de culte, les autorités religieuses  ainsi que les fidèles doivent veiller scrupuleusement à l’application des mesures barrières que sont entre autres : le lavage systématique des mains à l’eau au savon ou à l’aide d’un gel hydro alcoolique, le port obligatoire de masque, le respect de la distance de sécurité sanitaire d’au moins 1m, les accolades et autres poignées de main sont également à proscrire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici