La situation du coronavirus au Togo en termes de cas confirmés va crescendo au fil des jours. A la date du 02 juillet 2020, le Togo a enregistré 667 cas confirmés dont 229 cas actifs, 424 personnes guéris et 14 décès.  Cet état de chose alarmant qui prévaut depuis quelques semaines suscite des interrogations et appelle à plus de respect des mesures barrières édictées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie. Partout sur le territoire, tout doit être mis en œuvre non seulement par les autorités mais aussi par les populations en vue de mettre le pays à l’abri des ravages de ce mal du siècle qui ne cesse de répandre la terreur sur son passage.

Depuis quelques trois semaines les cas confirmés de la Covid-19 ne cessent de grimper. Ils se détectent dans la plupart des cas au sein des voyageurs débarqués mais également au niveau des populations locales dans une moindre mesure. Aujourd’hui, le bilan de la situation est des plus effroyables.

Au lieu de céder à la panique devant ces chiffres qui font frémir, les Togolais doivent plutôt plus- que jamais se déterminer à barrer la route au mal. Le respect des mesures barrières doivent être de règle. Il s’agit entre autres, du lavage régulier des mains à l’eau et savon ou de la cendre, de l’usage du gel hydro alcoolique, du port systématique des bavettes, du respect de la distanciation physique d’un mètre au moins, en chemin, dans les marchés, dans les écoles etc., du non regroupement de plus de 15 personnes et le respect scrupuleux des autres dispositions prises dans ce sens, largement relayées sur les médias.

L’assouplissement de certaines restrictions par le gouvernement ne signifie nullement la fin de la pandémie. L’heure a sonné pour redoubler de vigilance à tous les niveaux pour éviter le pire au pays !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici