Depuis le 17 août dernier est ouvert à Lomé, un atelier de renforcement de capacités  des femmes de 13 organisations féminines de la région Maritime et de Lomé-Commune. Cette initiative portée par Programme de Consolidation de l’Etat et du Monde Associatif (Pro-CEMA) vise à permettre à ces femmes de jouer pleinement leur rôle de promotrices de développement.
A cet effet, elles sont entretenues notamment  le cycle de gestion d’un projet, l’identification, la conception et l’élaboration d’un document de projet et l’intégration de la dimension genre dans les projets.

Selon étude cartographique des Organisations de la Société Civile (OSC), réalisée en 2018 par le Pro-CEMA,  les Organisations Féminines (OF) jouent un rôle important dans la vie sociale et économique du pays. Elles interviennent dans tous les domaines, notamment dans le foncier agissant pour l’accès de la femme à la terre, dans l’éducation, la santé, les droits humains, l’emploi des jeunes, la cohésion sociale ou encore la protection du patrimoine national. Mais il y a encore des défis à relever.

Pour les organisateurs de l’atelier, il  s’agit donc « d’offrir des outils efficaces aux organisations de femmes pour les rendre plus performantes et faire d’elles de véritables actrices de développement », a indiqué en substance  Edi Afi Kpogan, Experte Genre au Pro-CEMA.

La formation prend fin le 21 août prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici