En Conseil des ministres ce mercredi, le gouvernement a autorisé la réouverture de tous les lieux de culte sur tout le territoire sauf dans le Grand Lomé, « compte tenu du faible taux de prévalence constaté » hors de cette zone, explique l’exécutif national.

Justement, en ce qui concerne le Grand Lomé c’est-à-dire les préfectures d’Agoènyivé et du Golfe, tous les lieux de culte ne pourront pas ouvrir leurs portes. Et pour cause, les nouvelles infections sont en hausse dans ce district. De ce fait, l’ouverture se fera de manière graduelle, informe le gouvernement. A cet effet, dans le Grand Lomé et contrairement à l’intérieur du pays, un nombre limité de lieux culture devraient être autorisés à rouvrir dans les prochains jours.

Pour rappel, après quatre mois de fermeture, certains lieux de culte ont été autorisés à rouvrir en juillet dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici