L’Association Internationale des Médecins pour la promotion de l’Education et la Santé en Afrique (AIMES-AFRIQUE) place l’éducation au cœur de ses priorités.

En cette période de pandémie à coronavirus où les conditions de l’enseignement ont été revues pour éviter la propagation du virus dans les établissements scolaires, la disponibilité des infrastructures est impérative.   Engagée aux côtés du gouvernement pour promotion de l’éducation, AIMES-AFRIQUE veut offrir aux élèves de certaines localités du pays des « structures capables d’amener les élèves à apprendre dans de très bonnes conditions », explique Dr Michel KODOM, Président de l’ONG AIMES-AFRIQUE.  Ainsi, après le village d’Illico dans la préfecture de l’Ogou (Région des Plateaux) le 13 novembre dernier, une délégation conduite par le Présidente-Fondateur de l’organisation s’est rendue à Takpamba, localité située dans la Régions des Savanes à environ 500 Km de Lomé.

Le nouveau bâtiment de l’EPP Takpamba Groupe B

Dans ce village perdu au fin fond de la préfecture de l’Oti, un bâtiment scolaire de trois salles de classes avec bureau, un magasin et des latrines a été inauguré le 19 novembre 2020. Au grand bonheur des autorités locales, des populations et des élèves qui n’ont pas manqué de remercier le donateur. Il faut dire que ces populations attendaient ce moment depuis plusieurs mois.

Les sanitaires

L’œuvre réalisée par AIMES-AFRIQUE a été possible avec l’appui de Aktion Pit Togohilfe dont la présidente Mme Margret Kopp a assisté aux cérémonies d’inauguration. A noter également la présence des autorités de la commune Oti-sud 2 lors de l’événement.

Pour rappel, Takpamba fait partie des dix (10) villages de AIMES-AFRIQUE. Des contrées dans lesquelles l’organisation met en œuvre plusieurs projets sociocommunautaires dans l’objectif d’un développement durable à la base.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici