Dans deux mois, les élèves du Lycée de Zanguéra, et les écoliers de la Maternelle de Klémé et de l’EPP Zopomahé vont disposer de nouvelles salles de classe.  Les travaux ont été lancés mardi 05 janvier par La Commune d’Agoè-Nyivé 5 en présence des autorités administratives, traditionnelles et des parents d’élèves.

Composé de trois salles de classes, d’un bureau et d’un magasin, les bâtiments sont estimés à 26 millions de F.CFA chacun. CIT Bâtiment, Leader Impression et TTTI (Togolais Tous Travaux d’Ingénierie) sont les entreprises chargées de l’exécution des travaux. C’est le Maire de la Commune d’Agoè Nyivé 5, Mme Gbodzo Afiwa Enyonam, qui a procédé au lancement des chantiers.  Ces ouvrages s’inscrivent dans l’axe 3 du Plan National de Développement (PND), qui vise la promotion de l’éducation et le développement des infrastructures. « Ces travaux s’inscrivent dans la ligne droite de la vision du chef de l’Etat qui a lancé le Plan national de développement (PND) et ce plan dans son axe 3, voudrait faire en sorte que le pays soit doté d’infrastructures scolaires, sanitaires, des structures en eau potable… tout ce qui vise à réduire la pauvreté. Pour l’effectivité de ses travaux, nous apportons tous les appuis possibles. En matière de décentralisation, toutes les compétences ont été transférées aux communes et la préfecture a pour mission, de coordonner et de procéder au contrôle de l’égalité et d’appui conseil aux communes », a souligné  Joseph Kazandou, Secrétaire général de la préfecture d’Agoè-Nyivé 5.

Le SG de la Préfecture d’Agoè-Nyivé lançant les travaux

Un Comité de suivi et de contrôle a été mis en place pour un suivi permanent des travaux, afin de faciliter la tâche à l’entreprise chargée d’exécuter le marché, a assuré pour sa part Mme Gbodzo Afiwa Enyonam.

Les chefs traditionnels et des invités ont assisté au lancement des travaux

« Je suis vraiment très joyeuse parce que nous avons de sérieux problèmes de salles de classes. Nous sommes obligés de faire un double flux, parce qu’au départ, il y avait des classes de 4ème et de 3ème qui venaient les après-midi avec les classes de seconde, première et terminale. Ce qui fait que beaucoup sont partis dans les établissements privés et nous avons dû faire un effort pour faire venir les collégiens les matins et à 12H30 les lycéens. Je crois qu’avec ces bâtiments, nous serons beaucoup plus à l’aise », s’est réjouie Mme Aya Hazou (Proviseur du lycée de Zanguéra).

D’autres actions similaires sont annoncées dans cette commune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici