La semaine dernière, le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a lancé le canton de Pissaré (préfecture de la Binah) une campagne de distribution  de vivres aux personnes vulnérables particulièrement affectées par la crise sanitaire.

Cette action s’inscrit dans le cadre de la réponse d’urgence à l’impact de la pandémie de Covid-19 sur les populations au Togo. L’objectif  est de soutenir le gouvernement dans son plan de riposte à la COVID-19. Il s’agit spécifiquement d’exhorter la population à poursuivre le respect des mesures barrières édictées par le gouvernement pour limiter les risques de propagation du  coronavirus, à savoir, le lavage des mains, le port obligatoire et correct des bavettes et la distanciation sociale.

Les personnes ciblées reçoivent chacune des sacs de 50 Kg de maïs et de haricot,  de la farine enrichie de soja ainsi que des cartons de bidons de 5 litres d’huile végétale.

Le représentant résidant du Programme Alimentaire Mondial au Togo,  Koisha Aboubacar a souligné que la COVID-19 a eu un impact socioéconomique sur l’ensemble du pays. C’est pourquoi son institution a jugé important d’identifier les familles vulnérables dont les enfants sont bénéficiaires de cantines scolaires pour leur venir en aide afin qu’elles puissent continuer à apporter l’assistance à leurs enfants à ce moment de crise sanitaire, a ajouté l’orateur. M. Aboubacar a souligné que l’opération de distribution sera faite dans les cinq régions économiques du pays et touchera 2.652.500  ménages démunis,  enfants de moins de deux ans,  personnes vivant avec le VIH/SIDA,  la tuberculose et  la COVID-19.

Avec ATOP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici