En 2020, l’inclusion financière a été au rendez-vous au Togo, en dépit du contexte difficile lié à la covid-19. Le ministère chargé de l’inclusion financière et de l’organisation du secteur informel, à travers ses divers produits, a poursuivi ses activités aux côtés des acteurs de l’économie réelle. Bilan.

FNFI : vers les 100 milliards FCFA de crédits octroyés

Après avoir bouclé en janvier son sixième anniversaire d’activités au service de l’inclusion socioéconomique des femmes et des jeunes, le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) a maintenu la dynamique de ses interventions. Le Fonds a distribué un peu plus de 11 milliards FCFA de crédits au cours de l’année à ses bénéficiaires et s’approche un peu plus de la barre symbolique des 100 milliards. Depuis le début de sa mise en œuvre, plus de 1 700 000 crédits ont été désormais octroyés, et le taux de remboursement continue de plafonner à plus de 90%, bien au-delà de la tendance communautaire.

Nkodede : 175 millions octroyés en moins de 06 mois

Moins de 06 mois après avoir signé ses premiers bénéficiaires, le dernier produit du Fonds a accordé à la date du 31 décembre, 175 625 000 FCFA. Au total, les bénéficiaires en fin de cycles ont bénéficié de financements qui vont de 1 à 5 millions FCFA.

Fonds de relance : 11 entreprises financées

Mis en place en août par le gouvernement en faveur des TPME et des AGR, le Fonds de relance a permis de financer 11 entreprises à hauteur de 57,2 millions FCFA. Les crédits, pouvant aller jusqu’à 10 millions, ont un taux bonifié de 5%.

Enfin, le Produit de Refinancement qui s’adresse particulièrement aux Prestataires de Services Financiers partenaires du FNFI s’est également illustré, permettant de débloquer 120 millions FCFA au profit d’un PSF.

Le développement souhaité nécessite la consolidation de ces différents produits afin d’accélérer la croissance économique et de lutter efficacement contre la pauvreté. Ces produits ont montré leur efficacité dans la lutte contre la pauvreté et de promotion d’une croissance solidaire et robuste. Il faut donc multiplier les initiatives visant à créer de nouveaux produits pour permettre à la population d’accéder plus aisément à des services financiers appropriés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici