Outre le déploiement annoncé de 50 000 lampadaires solaires sur le territoire via un investissement français de 40 millions d’euros, le Togo bénéficiera d’un autre financement tricolore de 75 millions d’euros pour électrifier 50 localités. C’est la substance du second accord énergétique conclu à Paris lors de la visite de Faure Gnassingbé dans l’Hexagone.  

Cette importante enveloppe (environ 50 milliards FCFA) sera allouée par l’Agence française de développement (AFD), dans le cadre du PERECUT (Programme d’Extension de Réseau Électrique dans les Centres Urbains du Togo).

Le projet, porté par le gouvernement et appuyé également par les partenaires allemands et européens, prévoit de réhabiliter et renforcer le réseau dans 53 localités dans les 5 régions, à travers la construction de nouvelles lignes de moyenne tension et l’installation de nouveaux transformateurs.

Au total, plus de 100 000 foyers, (plus d’un demi-million de personnes) bénéficieront de ces travaux.

Source: Republiquetogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici