Les foyers améliorés sont reconnus être un moyen efficace pour lutter contre le déboisement. A cet effet, dans le cadre de la mise en œuvre de son Projet de lutte contre la désertification et le changements climatiques au Togo, l’Ong AIMES-AFRIQUE forme plus de 200 femmes dans une dizaine de village à travers le pays.

La formation lancée ce 14 avril 2021 va se poursuivre jusqu’au 24 avril. Pour l’instant, 10 villages de AIMES-AFRIQUE sont concernés à savoir Djaplémé, Dzégbakondzi, Kuma-Apoti, Illico Tchifama, Fazao, Djamdè, Atalotè, Takpamba et Timbou.  Une vingtaine de femmes ont été sélectionnées dans chaque pour bénéficier de la formation théorique et pratique pour ensuite la vulgariser. Au total, elles seront 261 femmes à bénéficier de la formation. « Dans chaque village les participantes travailleront pendant 2 jours. Le premier jour est consacré au moulage de l’argile et à la fabrication des briques devant servir au montage des fours. Le 2ème jour sera consacré au montage de différents prototypes de foyers améliorés », a expliqué Motto Elom, Chargé du développement communautaire à AIMES-AFRIQUE.

L’objectif de AIMES-AFRIQUE en initiant ce projet est de « réduire la consommation de bois de chauffage utilisé par chaque ménage pour la cuisson des aliments ». « Le s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la déforestation, la désertification et le changements climatiques. L’objectif est de vulgariser l’utilisation des foyers améliorés dans les ménages pour réduire l’abatage et l’utilisation abusifs des arbres. Et par conséquent, améliorer le niveau de vie des populations », a ajouté le Chargé du développement communautaire.

Formation des femmes à Timbou

« Le bois que j’utilisais pendant trois jours avec le foyer traditionnel peut me servir pendant six jours, ou même plus, avec le foyer amélioré », a confié Mme Rukiya, participante à la formation à Timbou, localité située dans la région des Savanes, où 33 femmes participent à la formation. Elle a ajouté qu’avoir appris comment fabriquer les foyers améliorés est un sérieux avantage pour sa communauté. Celle-ci s’est révélée très motivée par le fait de pouvoir participer à son propre développement.

Le foyer amélioré à bois de chauffage est un foyer fermé à une seule ouverture et doté de deux trous à l’arrière pour l’évacuation de la fumée.  Il intègre en son sein trois briques pour supporter la marmite et chauffe très vite tout en gardant la chaleur à l’intérieur, contrairement au foyer traditionnel qui laisse sortir les flammes de tous côtés, ce qui gaspille l’énergie. Le temps de cuisson des aliments est ainsi plus rapide qu’avec les foyers traditionnels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici