Le porte-parole du gouvernement estime que la situation sanitaire au Togo est loin d’être rétablie. Si les marqueurs de l’épidémie du Covid-19 déclinent très faiblement ces derniers jours, Pr Akodah Ayewouadan évoque une situation sanitaire encore « précaire », rappelant au passage que « la campagne de vaccination est passée à une nouvelle phase ».

La situation sanitaire reste fragile au Togo. Intervenant, sur une radio locale le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, a reconnu un léger mieux obtenu au niveau de la courbe de contamination, grâce aux récentes mesures gouvernementales. Mais, « l’équilibre reste précaire », a-t-il prévenu.

En effet, les deux les 18 et 19 avril, le pays n’a enregistré que 57 nouveaux cas. Depuis janvier, le Togo a vu sa courbe de contamination montée avec parfois plus de 1000 nouveaux cas par semaine. Malgré ce léger mieux, la prudence est donc de mise.

Aussi, le porte-parole du gouvernement a donné des indications sur la campagne de vaccination. Sur la base de ses différents engagements, le Togo devrait recevoir plus de trois millions de doses de vaccins d’ici le mois d’août, a annoncé le porte-parole du gouvernement.

En attendant, de nouvelles livraisons sont attendues cette semaine, afin de poursuivre la campagne vaccinale qui est entrée depuis lundi dans une nouvelle phase. « La campagne de vaccination est passée à une nouvelle phase et nos concitoyens doivent être rassurés en ce qui concerne la disponibilité des doses de vaccin, parfaitement traçables », a indiqué Pr Akodah Ayewouadan. « La clé que nous avons, en marge du respect des gestes barrières, c’est la vaccination », a-t-il insisté.

Au 19 avril 2021, le Togo comptait 2203 cas actifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici