Le Miel produit au Togo peut être désormais exporté vers l’Union Européenne (UE). L’information a été annoncée par l’Ambassadeur de l’UE au Togo, Joaquín Tasso Vilallonga dans une note de félicitation adressée aux acteurs de la filière, et aux autorités togolaises.

Cette autorisation est l’aboutissement d’un processus entamé depuis 2019 au terme du premier forum Togo-UE tenu les 13 et 4 juin 2019. « A l’issue dudit Forum et sur demande du Ministère de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural, la Délégation de l’Union européenne auprès de la République togolaise a financé en 2019 l’élaboration du Plan National de Surveillance des Résidus (PNSR) dans le miel du Togo, dont l’objectif était de certifier la qualité du miel togolais pour son exportation vers l’Union européenne. Aujourd’hui c’est chose faite et les opérateurs togolais ainsi que les consommateurs européens ne peuvent que s’en réjouir », a expliqué,  Joaquín Tasso Vilallonga.

Cette bonne va sans aucun doute réjouir les 2000 apiculteurs et 2000 cueilleurs du miel au Togo. Et par conséquent, ouvrir de nouvelles perspectives pour les acteurs de la filière. Et pour cause, « l’Union européenne espère que cette autorisation qui ouvre un marché de plus de 450 millions de consommateurs aux apiculteurs et cueilleurs de miel togolais va renforcer le développement de la filière miel et les exportations du Togo vers l’Union européenne ».

L’Ambassadeur de l’UE au Togo, Joaquín Tasso Vilallonga

Tout tant félicitant les autorités togolais qui ont mis en place un cadre réglementaire adéquat  rassurant du contrôle de la qualité, le diplomate européen rappelle aux acteurs de la filière la nécessité de « respecter scrupuleusement les dispositions qui sont mises en place par les autorités nationales pour que cette autorisation d’exportation du miel vers l’Union européenne soit renouvelée chaque année ».

L’Union européenne est le deuxième plus gros producteur de miel derrière la Chine. On dénombre 600 000 apiculteurs et 17 millions de ruches dans l’UE qui produisent à peu près 250 000 tonnes de miel chaque année. Cela dit, la production européenne ne satisfait pas la demande. En 2016, l’UE a importé environ 200 000 tonnes de miel dont 40% provenait de Chine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici