Le rendement de la dernière campagne n’a pas été à la hauteur des ambitions affichées par les autorités togolaises. Par conséquent, Olam  actionnaire majoritaire de la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) annonce un investissement de 4,6 milliards FCFA dans la nouvelle campagne cotonnière.

La campagne cotonnière 2020-2021 s’est soldée par une production de 67000 tonnes de coton graines contre 116000 tonnes la campagne dernière, soit une chute de 43%. Selon le confrère Togofirst, ce résultat famélique a obligé Olam à prendre certaines mesures. Ainsi des investimessents seront faits « en termes d’investissements dans les infrastructures industrielles et en tout ce qui est outils informatiques, les logiciels de gestion qui vont être installés pour gérer l’environnement des producteurs et le SAP, progiciel de gestion intégrée de la société », explique le confrère.

Selon la même source, 2,5 milliards FCFA serviront pour la rénovation des usines et le reste pour les remplacements de pièces détachées ainsi que les outils informatiques. « La NSCT devra préfinancer la nouvelle campagne cotonnière à hauteur de 9 milliards FCFA pour l’achat des intrants pour les 180 000 hectares, des avances de fonds pour les gros producteurs de coton. Ces ressources seront récupérées en fin de campagne », souligne le site d’information.

Aussi, « le groupe entend améliorer sa base de données dans les zones où intervient NSCT pour mieux connaître les producteurs et leurs besoins », a laissé entendre Martin Drevon, directeur général adjoint chargé des opérations à la NSCT lors du lancement de la nouvelle campagne le mardi dernier.

Avec ces investissements, OLAM espère porter la production de 67000 tonnes de coton graines à 135.000 tonnes pour la campagne 2021-2022. « La campagne qui s’ouvre devra traduire de manière irréfutable notre volonté et notre capacité d’honorer l’engagement que nous avons collectivement pris devant le Chef de l’Etat, celui de produire 225.000 tonnes de coton graines à l’horizon 2025 », a ajouté Martin Drevon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici