ERRATUM : La Rédaction du site social-infos. com présente ses sincères excuses à l’Union des ONG du Togo dont le logo a été utilisé précédemment pour illustrer cet article. En rappel,   l’Union des ONG du Togo n’est pas associée à cette décision du gouvernement.

Réuni en Conseil des Ministres, le week-end dernier à Kara au nord du pays, le gouvernement togolais a décidé de suspendre l’attribution et le renouvellement des agréments des ONG.

Et pour cause, l’exécutif va opérer une réforme afin de « renforcer les résultats des interventions des ONG en les alignant sur les priorités du gouvernement. « Compte tenu de l’évolution du contexte d’intervention des Organisations  Non Gouvernementales (ONG) et de la nécessité pour l’Etat d’assurer le contrôle,  la transparence et l’efficience de leurs actions, il est apparu nécessaire d’actualiser  le cadre réglementaire », peut-on lire dans le communiqué officiel publié ce mardi.

Au Togo, les associations et organisations non gouvernementales étaient régies par la loi de 1901. C’est au ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation que sont déclarées les ONG. Et jusqu’à présent, le but des associations était laissé au libre choix de ses membres fondateurs. Un caractère libéral que le gouvernement semble vouloir donc restreindre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici