L’année dernière, le Ministère de  l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation a enregistré d’importants résultats dans divers domaines.

En effet, 383.282 personnes ont été touchées dans la lutte contre les vulnérabilités des personnes handicapées et des personnes âgées. Il y a eu aussi l’assistance aux malades indigents, aux personnes victimes de catastrophes et aux réfugiés. Le ministère a également enregistré 110.576 bénéficiaires dans le domaine de la protection de l’enfant. Au niveau du volet promotion des droits des femmes et des filles, le rapport révèle que 301.581 personnes ont été assistées. Le ministère a également œuvré au cours de l’année 2021 pour l’alphabétisation et l’éducation non formelle. Cette action a permis d’enregistrer 17.208 bénéficiaires.  Au total, 742.578 personnes ont été touchées par les actions dudit ministère.

Mais ce résultat ne semble pas totalement satisfaire la ministre Adjovi Lolonyo APEDOH-ANAKOMA. Selon elle, il faut en faire plus. « Nous devons nous investir sans relâche en 2022 pour que nos actions et nos interventions au profit des groupes cibles, soient plus cohérentes, plus efficaces et plus performantes, avec comme credo, la gestion axée sur les résultats », a-t-elle déclaré ajoutant que « personne ne doit être laissé de côté, en matière de protection sociale »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here