Pour lutter contre, ce que les autorités togolaises appellent « l’indiscipline routière », des mesures sécuritaires sont annoncées depuis quelques semaines. L’une de ces mesures va porter sur l’obtention du permis de conduire.

En Conseil des ministres ce mercredi 25 juillet, le gouvernement a examiné le projet de décret fixant les modalités d’application de la loi n° 2013-011 du 07 juin 2013 portant code de la route. «Ce projet de décret vient compléter le dispositif juridique existant. Il met un accent particulier sur le système de formation à l’obtention du permis de conduire et précise les règles applicables à la circulation routière », a indiqué le gouvernement.

Même si pour l’instant, aucune disposition précise n’a été annoncée, les candidats à l’épreuve sur route peuvent craindre le pire. En effet, selon certaines informations, le permis de conduire devrait devenir plus difficile à obtenir dans les prochains mois.    

Dans tous les cas, le gouvernement assure que l’adoption du nouveau décret « contribuera à la mise en œuvre effective des dispositions du code de la route et à la réduction sensible des causes d’accidents ».

En rappel, au Togo, plus de 600 personnes ont péri dans des accidents de la route en 2021. Un chiffre en augmentation par rapport aux 556 morts dénombrés en 2020.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here