Agriculture : Le Togo renforce son arsenal contre la chenille légionnaire

0
18
Un champ de maïs attaqué par les chenilles légionnaires

Depuis son apparition dans le pays en 2016, la chenille légionnaire d’automne fait des ravages, causant des dégâts à des céréales. Pour faire face à cet insecte ravageur, le Ministère en charge de l’agriculture avec l’appui de ses partenaires a acquis de nouveaux moyens de lutte dont des insecticides et des équipements de traitement.

Il s’agit de 9 546 litres de bio-insecticides, 1250 litres d’insecticides chimique de synthèse ,500 pulvérisateurs à pression entretenue d’une capacité de 16 litres, 500 Equipements de protection individuelle (EPI, composé de combinaison, de masque à gaz, d’une lunette de protection, d’une paire de bottes et d’une paire de gang),500 pièges à phéromones, 500 potences métalliques (support des pièges à phéromones)  et de 500 phéromones.

Pour le Ministère en charge de l’agriculture, ces moyens vont lui permettre « d’apporter une aide d’urgence aux producteurs sinistrés ». « Cette action constitue une réponse directe et immédiate à la situation d’urgence suite à l’invasion d’un insecte nuisible sur les principales cultures vivrières au Togo », a-t-il ajouté. L’objectif étant de réduire les pertes de productions de maïs, de riz et autres cultures de céréales attaquées par les la chenille légionnaire d’automne.

Ces matériels et équipements susmentionnés « ont été mis à la disposition des directeurs régionaux afin que ces derniers les distribuent aux agriculteurs. Il est demandé aux producteurs sinistrés de prendre attache avec les directeurs régionaux pour les interventions d’urgence », a informé le ministère de l’agriculture.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here