Nouveau-né : « L’allaitement maternel exclusif a l’avantage de protéger l’enfant contre les contaminations microbiennes », Edorh-Gnimbe Muriel, sage-femme

0
71
???

Une mauvaise alimentation durant les premières années d’un enfant peut avoir des conséquences irréversibles sur sa santé. Pour des millions d’enfants, cela implique un retard de croissance qui les affectera pour le reste de leur vie. La première réponse à apporter : l’allaitement maternel exclusif. 

Malgré son efficacité et son caractère très économique, l’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois du bébé est une pratique insuffisamment pratiquée dans certaines régions du globe. On estime qu’un tiers des décès des enfants de moins de 5 ans dans le monde est dû à la sous-nutrition. Celle-ci expose en effet l’enfant à un risque beaucoup plus élevé de succomber ou d’être gravement touché par les maladies infantiles. « Avant six mois, l’enfant n’a pas besoin d’apports ou de compléments alimentaires pour se développer. L’allaitement maternel exclusif a l’avantage de protéger l’enfant contre les contaminations microbiennes et/ou les intoxications extérieures », confirme Mme Edorh-Gnimbe Muriel, sage-femme à la polyclinique de Tsévié.

En effet, durant les six premiers mois, le nourrisson non allaité présente un risque de décès 14 fois plus élevé (toutes causes confondues) que le nourrisson exclusivement nourri au sein. L’allaitement maternel constitue en effet le premier « vaccin » du bébé. Il contribue à le protéger contre la diarrhée, les infections de l’oreille et des bronches et d’autres problèmes de santé. En outre, insiste la sage-femme, l’allaitement maternel régulier et exclusif retarde chez la maman la survenue d’une grossesse avant six mois, lorsque celle-ci mène une activité sexuelle normale.

Selon, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (abrégé en UNICEFen  encourageant cette pratique, on pourrait sauver la vie d’un million d’enfants de moins de 5 ans par an dans les pays en développement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here