Santé : VSF-Suisse et SOS DOCTEUR TV ,ensemble pour la promotion d’une alimentation saine

0
197
Poignet de main entre Dr KODOM, (g) et Dr Dr Hellow (d)

Promouvoir une alimentation saine, c’est le principal objectif sur lequel Vétérinaires Sans Frontières Suisse (VSF-Suisse) et SOS DOCTEUR TV veulent travailler les trois prochains mois. Le lundi 19 septembre, l’organisation non gouvernementale  et la chaîne de télé dédiée à la santé ont signé un accord de partenariat pour amener les populations à être plus regardant sur ce qu’elles consomment particulièrement la viande des petits ruminants.

Depuis janvier 2022, VSF-Suisse a commencé, au Togo, la mise en œuvre de son projet « Sécurité alimentaire à base de viande issue de l’entrepreneuriat social (SALVES) ». A travers ce projet, l’organisation entend améliorer l’offre de viande de meilleure qualité pour les consommateurs principalement à Lomé.

Pour atteindre cet objectif, elle veut s’appuyer  sur la chaîne 100% santé SOS DOCTEUR TV. « Cela fait plus d’un an que nous avons identifié SOS DOCTEUR TV comme un média qui contribue à la sensibilisation des populations sur les thématiques de la santé. Dans le cadre de notre projet, nous nous sommes donc approchés du média pour toucher les populations avec les messages liés à la sécurité des aliments dans le cadre de notre projet SALVES », a confié Dr Hellow Geraud, Directeur Pays de VSF – Suisse.

« Nous tenons à féliciter les premiers responsables de Vétérinaires Sans Frontières Suisse qui depuis un certain temps développent une stratégie de communication à l’endroit du grand public pour un véritable changement de comportement dans les abattoirs. Nous sommes contents d’accompagner cet élan », a déclaré Dr Serge Michel KODOM, Promoteur de SOS DOCTEUR TV.

Notons que  Vétérinaires Sans Frontières Suisse (VSF-Suisse) est une ONG Internationale dont le siège est à Berne en Suisse qui intervient au Togo depuis 2002 dans les domaines de l’élevage, la santé animale, la protection de l’environnement et le développement économique des populations vulnérables.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here