Cantine scolaire : AIMES-AFRIQUE offre des repas journaliers à 5000 élèves

0
83
Dr Serge Michel KODOM, président-fondateur de AIMES-AFRIQUE au milieu des élèves à la cantine de Kuma-Apoti

Au Togo, l’importance des cantines scolaires n’est plus à démontrer. Ainsi, aux côtés du gouvernement, des organisations non gouvernementales se mobilisent pour permettre à tous les élèves d’en profiter. C’est le cas de l’Ong AIMES-AFRIQUE qui a implanté des cantines scolaires dans plusieurs établissements scolaires du pays.

Cette organisation internationale, avec l’appui de Aktion PiT – Togohilfe e.V, a mis en place des cantines gratuites dans une dizaine d’établissements scolaires sur toute l’étendue du territoire national. « Le Projet de cantine scolaire de AIMES-AFRIQUE est mis en œuvre  dans 10 écoles primaires, où près de 5.000 élèves bénéficient d’un repas chaud par jour dans 10 villages du Togo », a confié Dr Serge Michel KODOM, président-fondateur de AIMES-AFRIQUE. Et préciser que ce projet est une partie d’un vaste programme « de développement communautaire dénommé « LES 10 VILLAGES MODÈLES DE AIMES-AFRIQUE » qui a besoin de votre soutien ».

Pour constater le bon fonctionnement des cantines scolaires en ce début de rentrée scolaire, le président-fondateur de AIMES-AFRIQUE a effectué le 27 octobre une visite à Kuma-Apoti (localité située dans la préfecture de Kloto), l’un des villages dans lequel son organisation a implanté les cantines.

DJAPLEMÉ (Préfecture  de Vo), DZEGBAKONDJI (Préfecture de l’Avé), ILLICO (Préfecture d’Amou), TCHIFAMA (Préfecture de Blitta), FAZAO (Préfecture de Sotouboua), DJAMDÉ (Préfecture de la Kozah), ATALOTE (Préfecture de la Keran), TAKPAMBA (Préfecture de l’Oti) et TIMBOU (Préfecture de Cinkassé) sont les autres villages où les cantines scolaires sont effectives.

A noter que plusieurs études ont montré que les cantines scolaires ont un impact significatif  sur les performances et la rétention scolaires des élèves.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here