Développement communal: Les changements apportés par des volontaires d’engagement citoyen en six mois de mission

0
141
Des volontaires d'engagement citoyen

Six mois après leur déploiement, les actions des Volontaires d’engagement citoyen (VEC) sont évaluées dans les communes. Ces évaluations qui ont commencé le 25 octobre dernier viennent clôturer la 7ème phase du programme.

Elles ont commencé par les communes des régions des Plateaux, de la Centrale, de la Kara, et des Savanes. Selon l’Agence nationale du volontariat au Togo (ANVT), cet exercice vise « à apprécier le niveau d’atteinte des résultats-clés du bilan de la mise en œuvre des activités prévues, afin d’examiner les changements apportés sur les volontaires et leurs communautés de résidence. Et par ailleurs, identifier les missions pertinentes pour la phase prochaine ».

En six mois, les volontaires ont accompli plusieurs tâches. A titre d’exemple, « dans la commune de Kloto1, nous avons 14 lieux publics aménagés, près de 6000 plants mis en terre, 2813 plants entretenus, 4965 jeunes plants et fleurs produits comme pépinières, 80 cacaotiers er caféiers produits et mis en terre au niveau de lycée de Kpodzi, 08 reposoirs artisanaux installés », a souligné l’ANVT.

En avril dernier, 4790 volontaires d’engagement citoyen et 320 volontaires seniors avaient été déployés dans les 117 communes du pays. Ils avaient reçu pour mission « d’améliorer le cadre de vie des populations et la protection de l’environnement à travers diverses activités : le curage des caniveaux, l’aménagement des berges et les places publiques, l’ouverture des voies, la création des espaces verts, le dégagement des dépotoirs », a indiqué l’agence.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here