Santé : Trois (3) conseils pour profiter des atouts des jus de fruits

0
21

Impossible d’échapper à ces boissons healthly ! Des livres de recettes, des sites internet, des bars… leur sont consacrés. Certains en font même des cures pour se purifier. Les jus de fruits ou de légumes fraîchement pressés seraient antioxydants, riches en vitamines et minéraux… Sont-ils vraiment si exceptionnels pour la santé ?

Un petit verre de jus, c’est-à-dire 150 ml, équivaut à 250 g de fruits et de légumes environ, c’est-à-dire la moitié de la quantité recommandée par jour (500 g). En boire 1 à 2 verres par jour maximum. « Le problème, c’est qu’en l’absence de mastication et de fibres, l’effet de satiété n’est pas du tout le même, souligne le  Dr Jean-Michel Lecerf, nutritionniste. Consommer 400 g de fruits et de légumes crus et/ou cuits rassasie durablement, tandis qu’un verre de jus cale juste momentanément. » Amateur de jus, on s’en tient donc à 1 ou 2 petits verres par jour, et on consomme au moins 400 g de fruits et légumes en plus, sous toutes leurs formes.

Les intégrer à un repas ou les considérer comme une collation à part entière. Un jus, ce n’est pas que de l’eau, c’est un aliment, qui apporte des calories et du sucre. « On peut ainsi en consommer 1 verre au petit déjeuner, à la place du fruit entier, en entrée à la place d’une crudité ou au goûter », indique le nutritionniste.

Panacher légumes et fruits en privilégiant les légumes, moins sucrés que les fruits. « Mieux vaut limiter les jus 100 % fruits, dit Jean-Michel Lecerf. Ils peuvent être très sucrés (jusqu’à 120 g de sucre par litre, soit 24 morceaux de sucre !), donc très caloriques. De plus, leurs glucides sont vite assimilés, ce qui favorise une hypersécrétion d’insuline, une variation importante de la glycémie et un stockage accru. » L’idéal : une base de légumes et juste un peu de fruits pour l’adoucir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here