13.1 C
New York
dimanche, mars 3, 2024

Buy now

spot_img

Fatigue au réveil : comment y remédier ?

La fatigue au réveil n’est pas normale et peut être la conséquence de plusieurs facteurs. Un sommeil non-réparateur fréquent et non-explicable par un changement de mode de vie est le signe que quelque chose ne va pas. Il est donc important de rechercher quelles en sont les causes et d’y remédier.

Le Dr Nathalie Aisenberg, ORL et médecin du sommeil  nous livre quelques consignes d’hygiène de sommeil. Mais elles n’excluent pas de rechercher les causes médicales à cette fatigue. Tout d’abord, si le contexte est évocateur, il faudra éliminer un syndrome d’apnées du sommeil et le traiter au besoin, faire le bilan d’une hypersomnie, éliminer une dépression et toute autre cause médicale. Dans le cas d’une insomnie, il convient d’en rechercher la cause et de la prendre également en charge.

Quand le bilan a éliminé et/ou pris en charge ces troubles, il faut alors remettre en cause ses mauvaises habitudes et les corriger.

  •  – S’exposer à la lumière et faire du sport dès le matin. “Plus on est régulier dans ces habitudes-là, plus on renforce notre horloge circadienne. Les aveugles qui ne peuvent pas voir de lumière ont un très mauvais sommeil qu’ils tentent de renforcer par d’autres moyens”, illustre la professionnelle de santé.
  • Réduire les excitants, et les éviter au moins 4 heures avant le coucher ;
  • Ne pas manger un repas lourd le soir, mais manger suffisamment pour ne pas avoir faim dans la nuit, ne pas se coucher dans les 2 heures minimum qui suivent de façon à laisser la digestion commencer ;
  • Dormir dans un environnement noir et calme ;
  • Faire baisser la température de la pièce afin que notre température corporelle baisse aussi, ce qui favorise le bon sommeil ;
  • Ne pas hésiter à s’aider de la psychologie et des TCC (thérapies cognitives et comportementales), sophrologie, hypnose et acupuncture, très efficaces selon le Dr Aisenberg ;
  • Faire des siestes, inférieures à 30 minutes qui aideront à retrouver concentration, vigilance et performance. “En revanche, lorsqu’on fait une sieste trop longue, on essaye de se réveiller pendant une phase de sommeil profond, ce qui explique pourquoi on va avoir du mal à émerger”.
  • Ne pas se disputer avec son conjoint ou ses enfants juste avant le coucher. Le sommeil sera difficile à trouver pour les deux parties.

Une fatigue au réveil récurrente peut avoir de réelles conséquences sur notre qualité de vie : irritabilité, manque de concentration au travail ou à l’école, mais aussi baisse de moral, dépression et anxiété. Le Dr Aisenberg conseille dans ces cas-là de ne pas hésiter à aller consulter son médecin traitant ou tout autre professionnel de la médecine du sommeil.

Source : www.doctissimo.fr, www.passeportsante.net,

Related Articles

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

error: Content is protected !!