25.1 C
New York
lundi, juin 24, 2024

Buy now

spot_img

Santé en Afrique : AIMES AFRIQUE fait encore la fierté du Togo sur le continent

En conférence de presse le vendredi 24 mai 2024, Prof Honoraire Serge Michel KODOM a expliqué les contours de l’admission, il y a quelques jours, de l’Ong AIMES AFRIQUE au Conseil d’administration du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC). En dehors de cette actualité, le Président Fondateur de AIMES AFRIQUE a passé en revue les activités réalisées  dans le cadre de l’Appel de Genève  sur les droits à la santé des paysans et des personnes vivant en zones rurales et les préparatifs des 20 ans  de l’organisation.

AIMES AFRIQUE au Africa CDC

Il y a quelques jours, Dr Jean Kaseya, Directeur Général du Africa CDC, la principale agence de santé de l’Union africaine a dévoilé la composition du conseil d’administration de l’organisation. Dans ce conseil très restreint, AIMES AFRIQUE siégera entre autres avec l’OMS et la Commission de l’Union africaine. « AIMES-AFRIQUE a été cooptée au niveau du conseil d’administration de CDC Afrique, une structure de contrôle et de prévention des maladies de l’Union africaine. Nous sommes cooptés en tant qu’une organisation de la société civile, comme une ONG crédible qui pourra apporter des contributions à la modernisation de la santé sur tout le continent », a indiqué Prof H. Serge Michel KODOM, président fondateur de AIMES AFRIQUE.

Cet organe autonome de l’Union Africaine (UA) soutient les politiques de santé pour mieux prévenir et gérer les épidémies, pandémies et autres maladies. Cette adhésion représente une grande opportunité pour AIMES-AFRIQUE d’œuvrer encore plus l’accès aux soins de santé pour les personnes vulnérables sur le continent. «  C’est une fierté pour nous qu’une organisation basée au Togo soit membre de cette importante instance continentale », a-t- ajouté.

L’assemblé mondiale de santé et droit des paysans aux soins de santé

Toujours sur le chapitre des actualités, l’organisation prend par activement à la 77e Assemblée Mondiale de la Santé qui a débuté à Genève, en Suisse, le 27 mai et ce jusqu’au 1er juin 2024 sur le thème « Tous pour la Santé, la Santé pour Tous ». AIMES AFRIQUE participera notamment à une la table ronde organisée par l’Institute des Hautes Etudes Internationales et de Développement/Graduate Institute le 29 mai dont le thème est : « défendre l’équité à la santé en Afrique ».  « Il faut soutenir toutes les initiatives qui visent à aider le monde paysan à obtenir une couverture sanitaire rapidement pour réduire les inégalités d’accès aux soins de santé de qualité », a déclaré Prof H. KODOM.

Dans ce sens, AIMES AFRIQUE a lancé depuis 2019 à la suite d’une grande conférence en Suisse l’Appel de Genève  sur les droits à la santé des paysans et des personnes vivant en zones rurales. Dans le cadre de cet appel, l’organisation a réalisé plusieurs activités dont la construction des centres de santé, des écoles et des missions médico-chirurgicales. Mais conscient de la densité de la mission, elle veut rallier d’autres organisations à la cause. Ainsi, AIMES AFRIQUE compte lancer réseau des 1 000 Organisations de la Société Civile œuvrant en faveur des droits des paysans à l’accès aux soins de santé.

Préparatifs des 20 ans

Créée en 2005, AIMES AFRIQUE célébrera l’année prochaine ses 20 ans. Pour ce jubilé de porcelaine, les responsables de l’organisation mettent les petits plats dans les grands. Plusieurs activités seront au programme au tour du thème : Réduction des inégalités des droits économiques, sociaux et culturels en zones rurales face aux enjeux sécuritaires et le changement climatique en Afrique.

En moins de deux décennies, AIMES AFRIQUE a opéré gratuitement près de 30 000 mille personnes. Elle travaille également sur les projets de développement communautaire avec la construction des écoles, hôpitaux, et des forages.

Related Articles

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

error: Content is protected !!