Du 19 au 29 août 2021, une délégation de AIMES-AFRIQUE appuyée par les coordonnateurs régionaux a parcouru les 10 villages pilotes dans lesquels l’organisation met en œuvre de nombreux projets pour un développement inclusif et durable par la transformation de l’économie rurale. L’objectif de cette tournée est de faire le suivi des différents projets et particulièrement  le Projet de lutte contre la désertification et les changements climatiques au Togo (PROCLIM).

En effet, ce projet lancé en novembre 2020 par AIMES-AFRIQUE a pour objectif d’outiller les populations afin de mener des actions pour la protection de l’environnement et du climat. A cet effet, une série de formations sur l’agroforesterie, les techniques améliorées de carbonisation, la fabrication des foyers améliorés, la mise en terre de jeunes plants et des dons de matériels d’entretien. C’est donc pour faire le point avec les populations sur la mise en œuvre effective des connaissances acquises que le tour des 10 villages a été organisé.

«La délégation s’est  également rendue sur  les sites de reboisement et dans les ménages qui utilisent les foyers améliorés. Au total, une dizaines de sites et  une cinquantaines de ménages ont été visités. La mission a pu observer dans les 10 villages la pérennisation des acquis des formations. En effet, que ce soit à Timbou, Takpamba, Atalote, Djamdè, Fazao, Tchifama; Illico, Kuma-Apoti, Dzegbakondzi ou encore  Djapleme, les populations continuent d’entretenir les jeunes plants, utilisent effectivement les foyers améliorés et l’entretien de leur environnement immédiat », a indiqué M. Elom MOTTO, en charge de l’Axe  Développement communautaire à AIMES-AFRIQUE.  

La délégation a procédé également à la remise de matériels d’entretien dans les 10 villages. de brouettes, pelles, bottes, binettes et  gants. Dans chacun desdits villages, la cérémonie de remise s’est déroulée en présences des autorités traditionnelles et locales notamment, les chefs traditionnels, les maires et les membres des comités de pilotages, souligne les responsables de l’organisation.

Au cours de cette tournée, la délégation de AIMES-AFRIQUE, indique avoir rencontré plus quatre cent (400) acteurs impliqués à divers niveaux dans la mise en œuvre des différents projets. Par ailleurs, cette tournée a été également l’opportunité pour les responsables de l’organisation de s’entretenir avec les bénéficiaires du programme de bourse octroyé aux élèves et étudiants et de procéder à la remise de latrines publiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here